PAPER_RAY_GUN001Après la guerre spatiale, la guerre lexicale......

Aller dans l'espace n'a pas la même signification si l'on est chinois, russe, américain ou français. Les russes ont ouvert la voie en étant cosmonautes, puis les américains sont devenus astronautes. Quand les français ont suivi, ils ont été nommés spationautes. C'est le tour des chinois et l'on parle de taïkonautes. Si l'Inde parvient à son tour à aller dans l'espace, quel sera alors le nom de ces explorateurs ?

Je retranscris ici intégralement les définitions de Wikipedia, intéressant ...

Brinton_Turkle_1Le terme astronaute vient du grec ástron signifiant « étoile » et nautes, « navigateur ». C’est le nom porté par les spationautes américains comme européens (dont les Français ayant volé avec les Américains ou les Russes).

Le terme cosmonaute est traduit du russe космонавт (kosmonavt), venant des mots grecs kosmos qui signifie « univers » et nautes, signifiant « navigateur ». C’est le nom utilisé par les Russes mais aussi par les Français ayant volé avec les Russes, par exemple.

Brinton_Turkle_2Le terme spationaute est un mot hybride, venant à la fois du latin spatium signifiant « espace », et du grec nautes, « navigateur ». Le terme a fait son apparition lorsque les Français voulaient, au travers du programme Hermès, avoir une autonomie dans l’espace. Il appartient à la Cité de l’espace qui l’utilisera toujours plus dans le cadre de ses activités de "tourisme spatial" à Toulouse. Depuis le terme est d’usage en France pour parler d’un homme qui va dans l’espace.

Le terme taïkonaute vient du chinois 太空人 (tàikōngrén) signifiant littéralement « homme du grand vide » (de tàikōng : « grand vide » et rén : « homme »). Cependant, les professionnels du secteur spatial chinois préfèrent désigner leurs spationautes par le terme 宇航员 (yǔhángyuán), signifiant littéralement « navigateur de l’univers » (de : « univers », háng : « naviguer » et yuán : « membre »

1954_childrenshour_science_fiction_and_reader_book_2Les illustrations des enfants dans l'espace sont tirées de Science Fiction & Readers Guide et ont été réalisées par Brinton TURKLE. (The Black Pits of Luna, histoire de Robert A. Heinlein).

et dans la même veine une bibliographie des livres américains de l'époque. J'adore ces illustrations....