Je ne la connaissais pas et je l'aimais déjà .....

Lorsqu'on est passionné par un sujet, une époque, un thème, on se remet parfois en cause. Dans quelle mesure suis je influencée par ce qui m'entoure ? par l'effet de mode ? par la popularité du sujet ? Difficile de juger de la sincérité d'une passion quand tous les indicateurs médiatiques sont rouge-carmin. Difficile également de juger de l'authenticité quand on est "infoutue" de disséquer ce que l'on aime. (j'ai toujours été fascinée par les experts es peinture capable de mettre à nu un tableau... avec le recul je ne suis pas certaine que la connaissance académique soit garante de l'intérêt cependant..).
Pour ce qui est de Nathalie Novi, j'aime vraiment son travail . C'est en rangeant que cela est devenue une certitude. (ici, ceux qui me connaissent sourient....)
La preuve par neuf : le catalogue de la FNAC de 1991 dédié à la commémoration du bicentenaire de la mort de Mozart. Et plus particulièrement ça :

Nathalie_NOVI_Mozart_1991_FNAC001

J'ai gardé pendant 17 ans deux catalogues de la FNAC parce que dans chacun d'entre eux il y avait 2 illustrations qui me plaisaient, toutes les deux signées de la main du même illustrateur. Quelqu'un dont la marque de fabrique ressemblait à OVNI. Je les avais oubliées comme beaucoup d'autres choses dans un carton. A l'époque je ne savais pas que l'OVNI était NOVI. Maintenant je le sais. Et pas besoin de regarder la signature.
Je suis rassurée.