Raymond.E. Wilson (1896-1987), ayant reçu une bourse d'étude pour étudier et construire des relations fraternelles avec le Japon, y passa une année entière de Septembre 1926 à Septembre 1927. Fasciné par les gens qu'il rencontra et les lieux qu'il visita, il adressa de nombreuses lettres détaillées, complétées de nombreuses observations sur le pays et l'ile de Formose. Il ramena de son voyage 257 plaques de lanterne magique témoins de ses intérêts lors du séjour. La plupart des plaques ont été créées à partir de clichés pris par des professionnels (T.Takagi et Futaba), à l'exception de certaines photos prises par lui et ont été teintées à la main par des artistes locaux. Ces plaques sont visibles sur le site de Triptych, collection digitale commune des bibliothèques des universités de  Bryn Mawr, Haverford et Swarthmore.

RAYMOND_WILSON_LANTERNE_MAGIQUE

RAYMOND_WILSON_ENFANT_CRECHE_japon_lanterne_magique

RAYMOND_WILSON_ENFANT_FLEURS

D'autres photos d'enfants japonais de la moitié du XIXème siècle à la moitié du XXème siécle sont également à admirer dans les albums d'Okinawa Soba.

Little_Miss_Meiji_and_Her_Three_Brothers_T_enami

Enfin, vous pouvez retrouver de très beaux clichés de la fin du XIX ème siècle dans le très beau livre édité par les éditions du patrimoine à partir des photographies de Charles Vapereau.

charles_vapereau_japan_japoon_photographies