20 octobre 2009

Le petit ménestrel.

Jeudi dernier, dans la voiture, au milieu des embouteillages, j'écoutais Renaud Capuçon parler de sa passion pour le violon, de sa compréhension du rôle/métier/statut de violoniste, de son amour de la musique sur Radio Classique. L'émission animée par Olivier Bellamy propose aux invités de choisir une ou plusieurs madeleines musicales. Le soliste avait choisi (entre-autres) le petit ramoneur de Britten et Mozart raconté aux enfants par Gérard Philipe. Après avoir écouté un extrait de ce dernier, il semblait sincèrement ému. Il n'était... [Lire la suite]