25 janvier 2009

Max in the box

En feuilletant le livre de Phyllis Richardson, je découvre page 118 le cube de Thomas Maitz: Max in the Box. Un cube particulièrement astucieux, qui permet de libérer un siège-bureau grâce à l'entaille décentrée permettant aux demi-boites de coulisser. Superposées, ces boites deviennent également étagères, aisément préhensibles grâce aux petits trous et poignées. Les assises sont de différentes couleurs : bleu, rouge, vert, blanc ou noir. Un design réussi... ... qui n'est pas sans rappeler ce cube que nous avions trouvé chez... [Lire la suite]

  1