Nous l'avons découverte avec la fée des Renards, histoire d'un frère et d'une sœur partis à la recherche de leur corde à sauter perdue dans le parc. Ils retrouvent la corde en bonne compagnie. Des renards se la sont appropriés et tentent maladroitement de s'en servir. Les enfants vont les guider. Une rencontre tendre et drôle. Le second livre découvert fut "ne bouge pas". Dans les deux cas, c'est l'illustration qui nous a interpelée. Tellement enfantine mais si peu infantilisante. Tellement particulière, servie par un mélange de techniques, pastels, crayons dans une mise en scène entièrement onirique. La production de Komako Sakai semble assez importante dans son japon natal mais seuls quelques livres ont été traduits en français.

Pour le plaisir des yeux :

komako_sakai_3

komako_sakai_2

komako_sakai_1

komako_sakai_4

komako_sakai_5

komako_sakai_6

d'autres images dans le divan fumoir bohémien et chez l'épicerie de la souris verte.